Le projet visant à faciliter le recrutement de main-d’œuvre étrangère est piloté par un comité d’expert. Il est composé de différents professionnels concernés par la rareté de main-d’œuvre dans le milieu de la petite enfance et l’intégration professionnelle des immigrants.

 

Pourquoi ?

La pénurie de main-d’œuvre touche aussi le secteur de la petite enfance, que ce soit dans les CPE ou encore dans les service de garde en milieu familial. Cette situation a de grandes répercussions économiques. De nombreux parents ne trouvant pas de service éducatif pour leur enfant se voient, pour certains forcés, de quitter leur emploi et de rester à la maison. De plus, les CPE en manque de personnel doivent redoubler d’efforts pour maintenir la qualité des services éducatifs et la prospérité de leurs employés. 

But ?

Pallier à la pénurie de main-d’œuvre dans les services éducatifs à la petite enfance.

Objectifs ?

  • Faire connaître le domaine de la petite enfance aux personnes immigrantes ou projetant d’immigrer au Québec.
  • Alléger les processus d’embauche de personnel immigrant qualifié dans les services éducatifs.

Comment ?

  • Engager des discussions avec le MFA et le MIFI afin de trouver des solutions pour faciliter le recrutement de personnes étrangères.
  • Émettre des recommandations auprès des instances ministérielles pour simplifier les démarches d’embauche et l’accès à la formation d’éducatrice à la petite enfance.
  • Appuyer les CPE et BC dans le recrutement de main-d’œuvre étrangère et leur faire connaitre les démarches administratives pour l’embauche.

Quand ?

De juillet 2019 à 2021.



Vous avez des questions ou des commentaires ?

Contactez-nous : cfund@cqsepe.ca